Le nouveau paysage énergétique


Le système énergétique européen est sur le point de subir une transformation majeure. Sa conversion implique une part croissante de sources d'énergie renouvelables, plus la production à petite échelle, des consommateurs plus actifs et de meilleures connexions entre les réseaux européens d'électricité.

Le système sera de plus en plus interconnecté, mais aussi plus décentralisée. Un nouveau paysage énergétique est en train d'émerger.

Les principaux moteurs de ce changement sont les objectifs 20-20-20 adoptées par l'UE. L'objectif est de réduire les émissions de CO2 de 20 % par rapport aux niveaux de 1990 d'ici 2020, d'augmenter la part des sources d'énergie renouvelables dans le mix énergétique de 20% et d'augmenter l'efficacité énergétique de 20%. 

Sur la base des objectifs 20-20-20, l'UE a produit une feuille de route jusqu'à 2050, qui prend en compte les objectifs à long terme de l'UE pour la sécurité d'approvisionnement et les conditions préalables à la croissance économique. 
Un autre facteur politique important du changement est la "Energiewende" (la transition énergétique) Allemande, qui, entre autres choses, concerne l'élimination de l'énergie nucléaire et fixe des objectifs pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique. Le développement de la technologie facilite la transformation du marché de l'énergie. Les ménages et les entreprises peuvent être autorisés non seulement à subvenir à leurs besoins, mais aussi à distribuer le surplus dans le système d'alimentation.

Vers des sources d'énergie renouvelables

L'électricité renouvelable est produite moins régulièrement que l'électricité traditionnelle de l'hydroélectricité ou que l'énergie nucléaire. Ceci amène des exigences sur le réseau. Comme la production d'électricité à partir de l'énergie éolienne et d'autres sources de production 
intermittentes augmentent, le besoin de réseaux de distribution intelligents et souples est de plus en plus marqué. La capacité de transport doit être augmenté et l'intégration améliorée pour gérer cette situation nouvelle.

Le système décentralisé

Un réseau classique est conçu pour distribuer de l'électricité à partir d'un  petit nombre de centrales électriques, qui produisent de grandes quantités d'électricité, en même temps. Les réseaux sont maintenant adaptés à un plus grand nombre de centrales électriques, dispersées géographiquement, qui produisent moins d'électricité, de manière plus irrégulière. Il  sera également nécessaire de surveiller le réseau de façon plus détaillée pour faciliter la distribution dans les deux sens de l'électricité, du producteur au consommateur et vice-versa.

Les consommateurs actifs

La déréglementation a permis de sensibiliser et changer les comportements des consommateurs,  et l'on a vu apparaître de nouvelles attentes et exigences. Cette prise de conscience va continuer à augmenter à mesure que les consommateurs seront plus capables et désireux de contrôler leur propre consommation d'énergie. De plus en plus de consommateurs se transforment en «prosommateurs» qui participent en tant que consommateurs et en tant que producteurs.

Les réseaux intelligents permettent aux consommateurs traditionnels d'électricité  de devenir des producteurs nets complets ou partiels d'électricité en installant, , par exemple, des panneaux solaires sur leurs toits. Des informations devront également circuler dans les deux directions, entre producteurs et consommateurs.

Les consommateurs attendent de plus en plus des solutions innovantes comme les contrats de rachat de surplus d'énergie auto-produit, la gestion de l'énergie à la maison, l'optimisation de l'énergie, ou le transport électrique.

L'efficacité énergétique

L'UE vise à accroître l'efficacité énergétique de 20% par rapport aux niveaux de 1990 d'ici 2020. Une façon d'y parvenir est d'encourager les consommateurs à utiliser l'électricité à des moments de la journée où la production de l'électricité est élevé. Une autre méthode est de donner aux entreprises et aux ménages des outils plus simples, comme les compteurs intelligents, pour surveiller et gérer leur consommation d'électricité. Les ménages et les entreprises peuvent réduire leurs coûts d'énergie de façon substantielle en utilisant l'énergie de manière plus intelligente.

Le marché européen intégré

Afin de rendre la distribution d'électricité plus efficace, le nouveau système énergétique européen devra être plus interconnecté. L'intégration du marché appelle à une expansion rapide de l'infrastructure à tous les niveaux de tension. Cela nécessite des investissements importants dans les réseaux au sein des pays forts et des connexions élargies entre les pays. La capacité de transport doit être étendu entre, par exemple, la région nordique et l'Europe continentale et, en Allemagne, du nord au sud.